Coronavirus - Le Luxembourg va fermer son aéroport et réduire les transports publics

"Nous voulons vraiment que lundi prochain, le trafic des passagers soit arrêté parce que cela ne fait aucun sens", a déclaré le ministre François Bausch (Mobilité, Sécurité intérieure et Défense), lors d'un point presse en vidéoconférence.

Actuellement, la compagnie aérienne nationale Luxair rapatrie les Luxembourgeois présents à l'étranger tandis que certaines compagnies comme British Airways et KLM maintiennent encore quelques liaisons vers cet aéroport qui a accueilli l'an dernier 4,4 millions de passagers.

Le trafic passagers cessera mais pas celui du fret.

"Nous avons besoin du fret, cela est encore plus vrai que par le passé. Il est important d'avoir une liaison vers l'extérieur dans ce contexte très difficile", a souligné M. Bausch.

Quant aux transports publics à l'intérieur du pays, ils ont vu leur cadence être drastiquement réduite, de 40% pour les bus par exemple, en raison des récentes restrictions de déplacement.

Et "il y aura encore certainement des réductions dans les transports publics", a prévenu le ministre de la Mobilité.

Le Luxembourg a annoncé mardi l'"état de crise" dans le pays et détaillé le lendemain une série de mesures pour ralentir la propagation de la maladie Covid-19.

Il faut par exemple limiter ses déplacements aux seuls trajets vers le lieu de travail - si le télétravail n'est pas possible -, les magasins d'alimentation et les pharmacies.

Si la police constate une infraction, une amende de 145 euros est prévue.

Pour les commerces, restaurants et cafés qui contreviennent à l'interdiction d'ouvrir leur établissement, la sanction s'élève à 4.000 euros et peut être doublée en cas de récidive.

Ces règles "sont vraiment essentielles pour sauver des vies humaines", a insisté M. Bausch.

Jeudi matin, le Luxembourg totalisait officiellement 335 patients infectés par le coronavirus et quatre décès.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous