Coronavirus: les tests de dépistage vendus en ligne ne sont pas recommandés

Coronavirus: les tests de dépistage vendus en ligne ne sont pas recommandés

Lors de son point presse quotidien, les autorités sanitaires du Centre de crise du SPF Santé publique ont apporté des précisions concernant la vente en ligne de tests de dépistage pour détecter le coronavirus.

« Nous ne les recommandons pas. Il y a des risques de résultats non corrects car ils sont peu fiables », ont averti les virologues qui recommandent de passer par les tests officiels mis en place dans les hôpitaux.

En Belgique, 1.795 infections ont été détectées avec un total de 21 décès.

Mise en garde contre de faux produits vendus en ligne

De son côté, la Commission européenne a constaté depuis le début de l’épidémie du nouveau coronavirus une augmentation d’escrocs proposant à vil prix sur internet des produits prétendant réduire la propagation du virus voire le guérir, a mis en garde le commissaire Didier Reynders, en charge de la protection des consommateurs.

« Ces réclames fallacieuses portent notamment sur des produits tels que des masques buccaux ou des désinfectants pour les mains. Ces commerçants exploitent la situation actuelle pour vendre leurs produits à des prix très élevés, en mettant en avant que les stocks sont faibles par exemple », expose le commissaire belge.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous