Coronavirus: voici les aides pour les entreprises bruxelloises

Parmi les mesures prises par le gouvernement Vervoort, la suspension des amendes pour les véhicules contrevenant aux normes environnementales de la zone basse émission. © Belga.
Parmi les mesures prises par le gouvernement Vervoort, la suspension des amendes pour les véhicules contrevenant aux normes environnementales de la zone basse émission. © Belga.

Ce sont finalement 150 millions qui ont été débloqués, ce jeudi, par le gouvernement bruxellois. Très attendu, le montant de la prime unique a finalement été fixé à 4.000 euros. Elle bénéficiera aux entreprises de restauration et d’hébergement, aux agences de voyages et voyagistes, au commerce de détail (à l’exception des magasins d’alimentation, des pharmacies, des points presse et des stations-service) ainsi qu’aux activités récréatives et sportives. Quant aux salons de coiffure, ils pourront recevoir une prime de 2.000 euros. Les taxis ne devront pas verser la taxe d’exploitation pour 2020.

Le gouvernement bruxellois propose par ailleurs de continuer à payer l’intervention régionale dans le système de titres-services. « Cela permettra de payer le salaire des aides ménagères, pour autant que les entreprises ne pratiquent pas le chômage économique, et de soutenir le secteur. Celle-ci n’est réalisable que si le fédéral accepte de supprimer les cotisations sociales pour ce secteur », souligne l’exécutif régional, qui a débloqué pour ce faire 20 millions.

Amendes pour la LEZ suspendues

Ces mesures s’ajoutent à celles déjà annoncées mardi. A savoir le renoncement à la City Tax pour le premier semestre : les versements dus pour les nuitées enregistrées, dans les hôtels bruxellois, en janvier, février et mars sont donc annulés. Un montant de 20 millions d’euros sera par ailleurs consacré au soutien à la trésorerie des entreprises touchées (via des garanties publiques sur les prêts bancaires). En clair, les établissements horeca et commerces contraints de solliciter un emprunt auprès de leur banque pour honorer leurs factures, pourront se faire garantir leur crédit par le Fonds bruxellois de garantie.

Enfin, le gouvernement bruxellois a décidé de suspendre l’envoi des amendes pour les véhicules contrevenant aux normes environnementales de la zone basse émission.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous