Coronavirus - Lime retire ses trottinettes électriques des Etats-Unis et d'Europe

"Pour l'instant, nous mettons en pause notre service Lime pour aider les gens à rester tranquilles et en sécurité", conformément aux consignes des autorités sanitaires, explique la société basée en Californie dans un communiqué.

Cette suspension progressive des activités va concerner notamment les Etats-Unis, la France, l'Espagne, l'Italie et la plupart des pays européens, ainsi que le Brésil, le Chili et Israël.

Dans les villes où les engins Lime restent présentes (en Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud), la firme met en oeuvre des mesures de nettoyage renforcées, en particulier sur "toutes les parties de la trottinette touchées par les gens", souligne Brad Bao, directeur et fondateur de Lime.

Il appelle néanmoins les usagers à essuyer trottinettes et vélos avant de les emprunter et à porter des gants à titre de précaution.

"Dans nos bureaux et nos entrepôts, nous distribuons du gel hydroalcoolique" et les mécaniciens et employés de Lime sur le terrain "doivent porter des gants et se laver les mains régulièrement", ajoute Brad Bao.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous