Accueil Belgique Politique

Droit de grève: les négociations entre patrons et syndicats échouent encore

Patrons et syndicats ont une nouvelle fois échoué dans les négociations sur le droit de grève. Le gouvernement donne un nouveau délai.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

Patrons et syndicats ont à nouveau échoué à trouver un accord dans le dossier délicat du droit de grève. Mais le gouvernement ne reprend pas la main. Il donne un nouveau délai de négociation.

Depuis quatre mois, les représentants des travailleurs et des employeurs se réunissent pour revoir les modalités du droit de grève. Les employeurs souhaitent mettre fin à des blocages de routes et autoroutes qu’ils estiment illicites. Les syndicats veulent que les patrons cessent de saisir les tribunaux quand un mouvement éclate et qu’un piquet de grève bloque une entreprise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, dimanche 6 mars 2016, 6:54

    La grève est un droit , mais le travail aussi . Et qu'une bande de casseurs puissent paraliser un pays , n'a plus rien à voir avec le droit.

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs