Anderlecht est rassuré: le club bruxellois est certain d’obtenir sa licence

Photonews
Photonews

Le soulagement est d’autant plus compréhensible au RSCA que les questions étaient nombreuses dans ce dossier chaque année plus délicat pour le club de la capitale.

Outre la perte de 27 millions pour le dernier exercice et la tribune principale d’Ostende toujours propriété de Marc Coucke, c’est surtout l’arrivée à Anderlecht de Wouter Vandenhaute en tant que conseiller externe du nouveau CEO Karel Van Eetvelt qui soulevait d’éventuels – pour ne pas dire évidents – conflits d’intérêts. Pour rappel, le très influent Vandenhaute est co-propriétaire de l’agence de football Let’s play, alors que les agents ne peuvent avoir aucune fonction officielle au sein d’un club. Mais cela n’a manifestement pas empêché les Mauves de recevoir le feu vert : la direction anderlechtoise ne doit pas apporter d’explications supplémentaires à ce sujet.

« Je ne peux faire aucun commentaire sur un club en particulier », coupe Niels Van Branteghem, le manager des licences. « La Commission des licences a examiné jeudi tous les dossiers. Les clubs qui devront répondre à certaines questions ou nous apporter des informations complémentaires seront invités à le faire en réunions via Skype vu la crise du coronavirus. Mais, officiellement, les décisions tomberont au plus tôt le 6 avril et au plus tard le 14. Concernant les budgets prévisionnels, nous ferons preuve de compréhension compte tenu de la crise du coronavirus : nous savons que tous les clubs perdront beaucoup d’argent dans les prochaines semaines mais nous nous basons sur une saison ‘normale’ pour analyser la situation de chaque club. ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous