Accueil Société

Coronavirus à Liège: sept premiers patients atteints du coronavirus aux soins intensifs au MontLegia

Au total, une quinzaine de patients sont actuellement hospitalisés au CHC en raison du nouveau coronavirus.

Temps de lecture: 2 min

Le groupe santé CHC compte ses premiers patients sous assistance respiratoire en raison du COVID-19, a annoncé vendredi Philippe Olivier, directeur médical du CHC, en marge du déménagement de Saint-Joseph vers le ‘méga hôpital liégeois’. Au total, une quinzaine de patients sont actuellement hospitalisés au CHC en raison du nouveau coronavirus.

Le MontLegia a activé durant la nuit de jeudi à vendredi sa nouvelle unité de soins intensifs avec quelques heures d’avance. Trois personnes intubées en raison du coronavirus ont effectivement été prises en charge sur le site de Patience et Beaujonc en raison de la saturation des soins intensifs adultes du site de l’Espérance à Montegnée (Saint-Nicolas). A ces trois cas, s’en ajoutent quatre autres actuellement hospitalisés sur les sites de Saint-Joseph et de l’Espérance et qui ont été conduits au MontLegia ce vendredi dans le cadre de la première vague de transferts prévue par les responsables du groupe santé CHC afin d’investir leur nouvel hôpital liégeois.

« Nous avons effectivement admis sept personnes qui se trouvent aux soins intensifs sous assistance respiratoire. Ces patients sont âgés de plus de 60 ans mais nous sommes très attentifs à l’évolution de ce virus puisque nous avons eu des cas présentant des symptômes atypiques. Nous sommes aussi vigilants par rapport à la tranche 45-50 ans. Aux côtés de ces sept premiers cas, neuf autres personnes sont hospitalisées en raison du COVID-19 », indique M. Olivier.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko