Accueil Société

Le coronavirus «made in France»: les fake news démontées

Le coronavirus a été breveté en France et s’est échappé par accident d’un laboratoire chinois. Fact-checking des « vérités » qui circulent sur la Toile.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Interpellé par des lecteurs, des collègues ou des publications sur les réseaux sociaux, Le Soir a tenté de fact-checker les rumeurs les plus folles qui circulent autour du Covid-19. Cette liste n’est pas exhaustive, et a pour vocation d’être agrémentée au fil des jours. N’hésitez donc pas à nous interpeler (via l’espace « commentaires » en bas de cet article) si vous voulez faire appel à nos services pour analyser une potentielle fake news.

Non, le Covid-19 n’est pas « made in France »

Mise en ligne sur Youtube et Facebook mardi (avant d’être supprimée par ces plates-formes), une vidéo devenue… virale (plus d’un million de vues) tente laborieusement de démontrer que le coronavirus qui sévit depuis décembre dernier est une création française, un effort morbide et conjoint de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’université Paris VII.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs