Luka Jovic, critiqué pour avoir enfreint les règles de quarantaine, se justifie: «Il n’y avait pas d’instructions spécifiques»

Photonews
Photonews

Luka Jovic, joueur du Real Madrid, s’est défendu sur les réseaux sociaux après avoir violé les règles de quarantaine dans son pays d’origine, la Serbie. « Je suis vraiment désolé que certaines personnes n’aient pas fait leur travail professionnellement et ne m’aient pas donné d’instructions spécifiques sur la manière de me comporter pendant mon isolement », a écrit vendredi l’équipier de Thibaut Courtois et Eden Hazard sur sa page Instagram.

Le joueur de 22 ans était également « désolé que l’on écrive tout le temps sur moi et non sur les principaux acteurs de la lutte contre la crise, à savoir les médecins et tous ceux qui travaillent dans les soins de santé ».

Jovic s’était envolé il y a une semaine en direction de la Serbie après la suspension de La Liga et la mise en quarantaine instaurée par le Real Madrid après qu’un joueur de l’équipe de basket ait été testé positif au coronavirus.

Selon les médias serbes, le joueur est sorti faire la fête dans Belgrade et risque des poursuites pénales pour ce comportement. « En Espagne, vous êtes autorisé à faire vos achats dans les pharmacies, ce qui n’est pas le cas ici », a ajouté Jovic. « Je m’excuse auprès de tout le monde si je me suis mis en danger de quelque manière que ce soit. J’espère qu’ensemble nous pourrons surmonter cela. Tout mon soutien à la Serbie ! »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous