Accueil Coronavirus: témoignages de la première vague

Adeline Dieudonné: «Le monde tourne au ralenti à cause du coronavirus et ce rythme me fait du bien»

Avec son roman « La vraie vie », paru en 2018, la Bruxelloise Adeline Dieudonné a cassé la baraque. Prix Première Plume, prix du roman Fnac 2018, Renaudot des lycéens, Filigranes, choix Goncourt de la Belgique et de l’Italie, Prix Victor Rossel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Comment je vis le confinement ?

La question est difficile.

Ou peut-être qu’elle ne l’est pas tant que ça, mais la réponse mérite un préambule : mes problèmes, si j’en ai, sont des problèmes de riche. Ou au minimum des problèmes de privilégiée.

Premier privilège : Le Soir m’appelle pour demander comment je vis le confinement.

Deuxième privilège : mon activité professionnelle m’a permis d’accueillir la nouvelle de la suspension des cours avec sérénité. J’ai la possibilité de rester à la maison avec mes enfants, dans l’immédiat, ça n’entravera ni la marche du monde ni mon travail.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Marco Polo, dimanche 22 mars 2020, 14:18

    Connasse priviligiée de salle petite bobo e merde ! Ben je crois avoir été clair là ???

  • Posté par Marco Polo, dimanche 22 mars 2020, 14:18

    Connasse priviligiée de salle petite bobo e merde ! Ben je crois avoir été clair là ???

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs