Coronavirus: trafic record sur le réseau internet belge

Coronavirus: trafic record sur le réseau internet belge
PQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Le trafic internet en Belgique a atteint des pics sans précédent, allant jusqu’à près de 400 gigabits par seconde, indique vendredi Belnet, qui fournit l’accès internet à haut débit aux universités, centres de recherche et services publics du pays.

Le trafic internet en Belgique bat tous les records, d’après Belnet. Le nœud Belgian national internet exchange (BNIX), le «cœur de l’internet belge» géré par Belnet, a traité ces derniers jours 30% de trafic de plus qu’en temps normal sur sa plate-forme, indique le gestionnaire, qui prévoit une fréquentation aussi élevée - voire en augmentation - dans les jours à venir.

Cette hausse de régime est imputable à la mesure de confinement décidée par le Conseil national de sécurité. «Les employés travaillent à domicile et restent en contact avec leurs collègues, clients et fournisseurs via des conférences téléphoniques ou des vidéoconférences. Les étudiants suivent des cours en ligne en masse. Et le trafic internet à usage privé augmente également de façon significative: streaming, messages... Tout se passe autant que possible en ligne», explique le directeur technique de Belnet, Dirk Haex.

Le fournisseur d’accès à internet assure cependant que son réseau est «parfaitement préparé pour ce trafic supplémentaire» et «dispose d’une marge suffisante pour résister à cette surcharge.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous