Coronavirus - Pour aider les acteurs économiques belges, pensez local pour vos achats en ligne

"2020 sera une année perdue pour tous les détaillants, quelle que soit leur taille", soulignent les 25 chaînes signataires, dont Fnac, CKS, Jules Destrooper ou encore JBC. "Mais malgré la certitude des pertes accumulées, nous continuons à servir les consommateurs belges. Nos boutiques en ligne resteront ouvertes pendant les prochaines semaines et, comme vous pouvez vous y attendre, nous mettrons tout en place pour répondre au maximum à leurs attentes."

L'appel des commerçants est simple: "lorsque vous passez des commandes en ligne, pensez d'abord à votre commerçant local, qu'il s'agisse d'un entrepreneur indépendant ou d'un acteur national". "Vous pouvez trouver des produits similaires sur des sites étrangers, livrables en Belgique, certes. Mais après cette crise, nos dizaines de milliers d'employés de magasin souhaiteront vous accueillir à nouveau dans leurs magasins", et le meilleur moyen de soutenir la future reprise est donc d'acheter local. "Achetez sur nos boutiques belges (...) pas parce que c'est facile, mais parce que ça fait du bien."

Les boutiques en ligne des commerçants belges peuvent continuer à satisfaire les clients grâce aux collaborateurs restés actifs dans les centres de distribution, le personnel du secteur des transports, de la poste et du courrier, saluent les enseignes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous