Coronavirus: de nouvelles restrictions dans les pharmacies

Coronavirus: de nouvelles restrictions dans les pharmacies
Pierre-Yves Thienpont

Les pharmacies ne vendent pas de solution hydroalcoolique faite maison aux particuliers et il n’y a pas non plus moyen de trouver des masques en pharmacie, rappelle vendredi Lieven Zwaenepoel de l’association pharmaceutique de Belgique (APB).

En raison de la forte demande, les pharmaciens peuvent désormais convertir l’éthanol en gel pour les mains. Mais cela ne peut être vendu aux particuliers, insiste M. Zwaenepoel. «On ne peut les fournir qu’aux prestataires de soins. Même les personnes exerçant un métier essentiel ne peuvent être satisfaites».

Des mesures ont aussi été décidées à propos de l’antipyrétique et antidouleur paracétamol. L’Agence fédérale pour les médicaments et produits de santé (AFMPS) impose désormais aux pharmaciens de ne vendre qu’une boîte de paracétamol par famille. «La directive est d’inscrire la vente dans le dossier médical, de façon à ce que les gens ne viennent pas en chercher tous les jours. En outre, l’AFMPS préconise de ne donner que de petits conditionnements».

Lieven Zwaenepoel insiste sur le fait qu’il n’est pas nécessaire de stocker le paracétamol. «Les pharmacies restent ouvertes et il y a suffisamment de stocks», assure-t-il. «Tachons de ne pas priver les gens qui en ont vraiment besoin».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous