Accueil Société

Le virus peut contaminer mon smartphone: les fake news autour du coronavirus démontées

Fact-checking des « vérités » qui circulent sur la Toile. Le coronavirus est susceptible de se déposer durablement sur les objets (clés, poignées de porte, smartphones...). Ce n’est pas faux, semble-t-il, bien qu’il faille s’entendre sur ce qu’on entend par « durablement ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Interpellé par des lecteurs, des collègues ou des publications sur les réseaux sociaux, Le Soir a tenté de fact-checker les rumeurs les plus folles qui circulent autour du Covid-19. Cette liste n’est pas exhaustive, et a pour vocation d’être agrémentée au fil des jours. N’hésitez donc pas à nous interpeler (via l’espace « commentaires » en bas de cet article) si vous voulez faire appel à nos services pour analyser une potentielle fake news.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs