Coronavirus: les universités néerlandophones dispenseront des cours numériques jusqu’en juin, et en FWB?

Coronavirus: les universités néerlandophones dispenseront des cours numériques jusqu’en juin, et en FWB?

Les recteurs des universités néerlandophone de Bruxelles, Anvers, Gand, Hasselt et Louvain, ont décidé ce vendredi que tous les enseignements seraient numériques jusqu’à la fin de l’année académique. «Nous pourrions communiquer toutes les semaines et prolonger certaines mesures mais nous sommes tous passés au numérique maintenant. Au lieu de l’incertitude, nous avons choisi de passer la fin du semestre avec un mode d’enseignement à distance», explique Caroline Pauwels, rectrice de la VUB.

La Communauté française de Belgique a réagi à cette mesure. « A ce stade il n’est pas question d’une telle mesure en Fédération Wallonie-Bruxelles, confie au Soir, le cabinet de la ministre Glatigny (MR). Par contre, ce lundi, une vidéo conférence est organisée à l’initiative de la ministre avec les établissements d’enseignement supérieur (universités, hautes écoles, écoles supérieures des arts, instituts de promotion sociale), l’Ares (la fédération du supérieur), les pouvoirs organisateurs, les commissaires du gouvernement, le ministre-président et la FEF. L’objectif est d’analyser l’impact de la crise sanitaire sur le parcours académique des étudiants. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous