Coronavirus - Report du remboursement des prêts hypothécaires: trop peu ambitieux, selon Test-Achats

La fédération du secteur financier Febelfin avait indiqué jeudi que les banques étaient prêtes à accorder gratuitement à leurs clients, en difficulté financière à cause du coronavirus, un report sans frais du remboursement de leur crédit hypothécaire.

"Avec un taux d'endettement d'environ 300 milliards d'euros, dont 250 milliards d'euros pour les logements, il est crucial de s'assurer que les consommateurs puissent continuer à rembourser leurs prêts hypothécaires. C'est d'autant plus vrai que 500.000 personnes sont déjà au chômage temporaire et que d'autres viendront s'y ajouter", explique Test-Achats.

Test-Achats souligne par ailleurs que cette possibilité de suspendre le crédit n'est pas neuve, même si elle n'existe pas dans toutes les banques et souvent seulement pour les personnes qui empruntent à un taux d'intérêt variable.

L'organisation de défense des consommateurs dit par ailleurs craindre que pour beaucoup, les problèmes se manifestent à plus long terme que trois ou six mois.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous