Coronavirus: la RTBF modifie profondément ses programmes

Coronavirus: la RTBF modifie profondément ses programmes
Photo News

La RTBF modifiera dès lundi matin ses programmes radio d’information matinale en présentant une tranche 6-9 commune à La Première et à VivaCité. Cette modification, provoquée par la situation créée par le virus Covid 19, a été annoncée vendredi à l’issue d’un conseil d’administration de l’entreprise publique, tenu par video conférence.

La tranche commune 6-9 sera présentée par Sara de Paduwa et François Heureux et les journalistes et diffusée sur La Première en radio et La Une en télévision. VivaCité continuera toutefois à conserver son axe régional de 6 à 8 heures, précise le communiqué diffusé par la radio-télévision publique.

Le CA a été largement consacré à un exposé de l’administrateur général Jean-Paul Philippot, consacré à la situation interne de la RTBF à l’heure de la crise due au virus. Les plus de 2.200 membres du personnel sont soumis aux mesures de confinement décidées par les autorités, sauf les travailleurs indispensables à la production des émissions. Les bureaux administratifs sont désormais quasi vides de personnel.

Une partie des journalistes, chroniqueurs et autres collaborateurs des émissions, ont reçu du matériel technique leur permettant de travailler chez eux. M. Philippot a aussi indiqué que 245 membres du personnel se trouvent actuellement sous certificat de maladie (pas nécessairement lié au Coronavirus). Trois membres du personnel sont actuellement soignés après avoir contracté le virus.

Une évaluation des forces disponibles est effectuée quotidiennement et le maintien de l’outil nécessaire aux émissions est garanti jusqu’au 5 avril au moins, a précisé l’administrateur général. Au-delà de cette date, des adaptations d’organisation seraient éventuellement nécessaires. Elles pourraient concerner l’emploi d’étudiants ou même le rappel d’anciens agents de la radio-télévision pensionnés depuis trois ans maximum. Une décision interviendra en fonction de l’évolution de la pandémie.

Toutes les productions réalisées à l’extérieur étant arrêtées, les programmes des jours à venir seront largement alimentés par les archives sonores et visuelles de la Sonuma (société chargée de l’archivage des productions maison). C’est ainsi que pas moins de 250 épisodes de la célèbre émission « Strip-Tease » seront rediffusés, soit sur le canal de diffusion normal de la télévision, soit sur la plateforme auvio de la RTBF.

Par ailleurs, les responsables de la RTBF ont aussi évoqué la possibilité de diffuser à nouveau des programmes d’éducation scolaire, à l’instar de ce qui s’est fait jusque dans les années 1970. Mais il semble que ce projet se heurte actuellement à des divergences de vues entre réseaux scolaires, a souligné l’administrateur général.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous