Accueil Sports Cyclisme

Mondiaux sur piste: l’Australie a eu raison de la Grande-Bretagne de Wiggins en poursuite

L’Australie a eu raison de la Grande-Bretagne de Sir Bradley Wiggins en remportant une très spectaculaire finale de la poursuite par équipes qui aura mis le Lee Valley Velolpark de Londres en ébullition, jeudi soir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En s’installant jeudi matin autour de l’anneau olympique, les spectateurs locaux n’avaient guère de doute quant à l’issue de la journée. Après la démonstration de leurs favoris lors des qualifications (mercredi), les hommes en forme étaient tous désignés : Jonathan Dibben, Edward Clancy, Owain Doull et Bradley Wiggins.

Sous l’impulsion de l’ancien vainqueur du Tour de France, le quatuor local avait signé le meilleur temps. Et dans le camp britannique, on avait déjà évoqué la possibilité de battre le record du monde.

Mais les Australiens ont changé la donne jeudi au premier tour d’abord (meilleur temps) puis en finale.

Sam Welsford, Luke Davidson, Michael Hepburn et Callum Scotson ont pris un bien meilleur départ (7/10e de seconde d’avance au terme du premier tour).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs