Accueil Monde Europe

Coronavirus: l’Italie ferme toutes les entreprises non essentielles

L’Italie est le pays le plus durement touché par l’épidémie.

Temps de lecture: 1 min

Alors que l’Italie a connu une triste journée, marquée par le décès de près de 800 personnes infectées par le Covid-19 (un record), Giuseppe Conte, le Premier ministre italien s’est adressé à la population.

Il a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche l’arrêt de « toute activité de production » qui ne serait pas indispensable pour garantir l’approvisionnement de biens essentiels à la population. Les supermarchés restent ouverts, tout comme les banques et les pharmacies.

« On vit la pire crise de l’après-guerre. L’Italie arrête toute activité non nécessaire. On n’a pas d’alternatives » a notamment déclaré le Premier ministre italien qui a rappelé qu’il n’y avait pas d’autres alternatives. « On ralentit le moteur, on ne l’arrête pas. » « Rester à la maison est un tout petit sacrifice par rapport à celui des médecins, infirmières, forces de l’ordre, caissières de supermarchés, pharmaciens, protection civile. »

À lire aussi La carte interactive de l’évolution de la propagation du coronavirus en Belgique

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Suwier Olivier, dimanche 22 mars 2020, 6:45

    Une petite remarque mais qui vaut ce q'elle vaut: Il y a aussi des caissiers des les supermarchés....

  • Posté par Lambert Louis, dimanche 22 mars 2020, 7:13

    Pierre Kroll a fait un jeu de mots que je trouve aussi drôle que profond: "il vaut mieux être un confiné qu'un con fini". Je me demande si vous ne faites pas partie de la seconde catégorie...

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs