Coronavirus: les 5 millions de masques reçus ne conviennent pas aux besoins de première ligne

Coronavirus: les 5 millions de masques reçus ne conviennent pas aux besoins de première ligne
Belga

Les hôpitaux manquent cruellement de masques pour leur personnel soignant. Pour rappel, il existe deux catégories : les masques chirurgicaux et les masques dotés d’une coque de protection respiratoires, dits FFP2 ou FFP3.

Une première cargaison de 200.000 masques FFP2 est arrivée en Belgique la semaine dernière et d’autres arrivages conséquents de ce type de masque sont prévus dans les prochains jours afin de garantir une protection adéquate au personnel médical de première ligne, précise le cabinet de la ministre de la Santé Maggie De Block. Ils ont été répartis entre les prestataires de soins en fonction de leurs besoins.

Le gouvernement a reçu 5 millions de masques chirurgicaux vendredi matin et ils ont bien été distribués aux hôpitaux. « C’est ce qui était prévu », assure la porte-parole de la ministre De Block.

Ces masques ne profiteront toutefois pas au personnel de première ligne en contact direct avec les malades, comme le déplorait ce week-end dans « Le Soir » le Dr Philippe El Haddad, directeur médical du Chirec, qui regroupe trois hôpitaux à Bruxelles et Braine-l’Alleud.

Le médecin poussait un coup de gueule dans nos colonnes : « Si je veux tenir deux mois et en distribuer tous les jours à mon personnel, il me faudrait 150.000 masques FFP2 et 3. On en est loin. On reçoit des propositions qui viennent de partout, mais nous veillons à en analyser le sérieux et la qualité des produits. »

Contacté par nos soins, le cabinet de la ministre de la Santé, Maggie De Block, nous a précisé que 200.000 masques FFP2 étaient également arrivés en Belgique et que d’autres arrivages sont prévus dans les prochains jours afin de garantir une protection adéquate du personnel médical de première ligne. « Les prestaires de soins sont nos soldats de front dans la lutte contre le Covid-19, nous faisons tout ce que nous pouvons pour les protéger », insiste la porte-parole de la ministre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous