Accueil Économie

Asit Biotech en Bourse? Ce n’est pas à exclure

La société bruxelloise rêve à une mise sur le marché de son traitement via immunothérapie. Pour rendre le rêve réalité, Thierry Legon son fondateur a besoin de capitaux frais. Une introduction en Bourse n’est pas à exclure.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Les biotechs ont la cote sur Euronext Bruxelles : entre 2014 et 2015 sur quatorze IPO bruxelloises au total, on comptait sept sociétés spécialisées dans les sciences du vivant. Une vraie spécialité pour notre place financière qui pourrait très prochainement accueillir une petite nouvelle dans ses rangs : Asit Biotech, spécialisée dans les traitements anti-allergiques, est en effet à « la recherche de nouvelles sortes de financement », confie son patron et fondateur Thierry Lejon. Portrait d’une entreprise qui veut faire oublier le rhume des foins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Peut-on prolonger (davantage) le nucléaire en Belgique? Notre grand fact-checking

Les réacteurs belges sont confrontés à divers pépins (défauts d’hydrogène, résistance insuffisante à un séisme ou un crash d’avion) qui rendent boiteuse l’hypothèse d’une prolongation générale. Techniquement, la seule option qui tient la route si l’on décide de garder le nucléaire plus longtemps, c’est de prolonger de 20 ans et non de 10, Doel 4 et Tihange 3.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs