Accueil Monde États-Unis

Coronavirus: mal préparés et inégalement éveillés à la menace, les Etats-Unis se préparent au pire

Les Etats-Unis, mal préparés à l’arrivée du coronavirus, n’ont pas encore pris des mesures strictes. Plus de deux millions d’Américains pourraient perdre leur emploi avant l’été.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Bien sûr, il y a les bonnes nouvelles. Le désengorgement spectaculaire du réseau routier et des lignes aériennes a provoqué une chute massive des émissions de dioxyde de carbone en Amérique, notamment le long de la célèbre autoroute 101, qui traverse Los Angeles du nord au sud, et qui s’est vidée de 71 % de ses automobiles. L’arrivée de 27 millions de tests de dépistage et de cargaisons entières de masques chirurgicaux, commandés avec un immense retard et livrés en priorité pour la ville de New York, nouvel épicentre de la pandémie outre-Atlantique, est annoncée imminente.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Herold Gustave, lundi 23 mars 2020, 16:54

    Aux USA les moyens de tester sont encore en nombre insuffisant pour un pays de 330 millions de personnes, mais ils sont fabriqués, et les tests sont en cours (et contrairement à ce qui se dit de manière mensongère en France, ils sont pris en charge financièrement par le gouvernement fédéral). L’homologation par la Food and Drugs Administration du traitement utilisé par le professeur Raoult est en cours aussi.

  • Posté par Herold Gustave, lundi 23 mars 2020, 16:47

    Au usa les moyens de tester sont encore en nombre insuffisant pour un pays de 330 millions de personnes, mais ils sont fabriqués, et les tests sont en cours (et contrairement à ce qui se dit de manière mensongère en France, ils sont pris en charge financièrement par le gouvernement fédéral). L’homologation par la Food and Drugs Administration du traitement utilisé par le professeur Raoult est en cours aussi, et Donald Trump a demandé qu’elle soit accélérée.

  • Posté par Stroobants Nathalie, lundi 23 mars 2020, 0:13

    Elect a clown, expect a circus.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs