Pär Zetterberg ne sera pas le dernier licencié à Anderlecht: d’autres C4 vont suivre dans les prochaines semaines

photo news
photo news

Le nouveau CEO Karel Van Eeetvelt et son conseiller Wouter Vandenhaute sont bien décidés à poursuivre les économies dans les semaines et mois à venir. D’autres licenciements sont à attendre. Ils seront nettement moins médiatisés que celui de Zetterberg mais ils seront tout aussi douloureux dans les bureaux de Neerpede.

Sous prétexte de la crise du coronavirus, le RSCA a été aussi clair que maladroit, samedi, dans son communiqué : « La direction et les employés du RSC Anderlecht s'efforcent chaque jour d'armer le club, à court terme, contre les pertes de revenus importantes consécutives à l’arrêt du championnat. Cet exercice nécessaire, mais difficile, doit à nouveau faire du Sporting, à terme, un club performant. Des efforts sont demandés à tous les employés du club et aux membres du conseil d'administration. Ceci implique des décisions douloureuses. Le club vous tiendra informé des autres mesures qu'il prendra pour assurer son avenir sportif et financier. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous