La Raffinerie Tirlemontoise fabrique désormais gratuitement du gel désinfectant (vidéo)

La Raffinerie Tirlemontoise fabrique désormais gratuitement du gel désinfectant (vidéo)

Le personnel de la Raffinerie Tirlemontoise est loin de se croiser les bras dans le contexte de crise sanitaire liée au coronavirus. La demande en sucre a doublé depuis quelques semaines et l’entreprise a commencé la production de gel désinfectant afin de répondre à la demande d’hôpitaux de la région de Tirlemont et d’autres milieux de soins.

« Dès ce lundi matin, nous allons produire du gel désinfectant à partir d’éthanol de blé et de betterave. Les premiers 2.000 litres seront mis en bouteille en fin de journée », explique Guy Paternoster, CEO de la Raffinerie Tirlemontoise, cité dans un communiqué.

Ce gel désinfectant, dont le volume de production va augmenter au fil des jours, sera livré gratuitement, selon les besoins des autorités publiques. « Nous avons déjà été contactés par les hôpitaux de la région de Tirlemont et par la ville de Wanze pour ses maisons de repos », explique la Raffinerie Tirlemontoise.

Dans un premier temps, la production de gel est prévue sur le site de Biowanze. Mais la Raffinerie Tirlemontoise espère bien doubler la capacité de production dès réception du feu vert des autorités pour son site de Oostkamp, en Flandre occidentale.

Le gel sera également utilisé par le personnel de l’entreprise. « Nous sommes très fiers de nos 500 travailleurs qui se montrent très solidaires dans cette crise », a ajouté Jean-Luc Claes, directeur Legal Department à la Raffinerie, qui précise que toutes les mesures de précaution sur le lieu de travail sont respectées.

Quant au succès du sucre actuellement, M. Claes l’explique tout simplement par le fait que les citoyens se précipitent, en cette période d’incertitude, sur des biens de première nécessité et impérissables, comme le sucre, les pâtes ou le riz.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous