Accueil Économie Entreprises

La firme de lingerie Van de Velde fabrique des masques buccaux

«Nous sommes une entreprise sociale et nous sommes heureux de faire notre part», se targue lundi la CEO, Marleen Vaesen.

Temps de lecture: 1 min

La firme belge de lingerie de luxe Van de Velde produit des masques buccaux depuis la semaine dernière. «Nous sommes une entreprise sociale et nous sommes heureux de faire notre part», se targue lundi la CEO, Marleen Vaesen. «Tant que ce sera utile, nous produirons des masques - gratuitement. Il s’agit de 1.000 à 1.500 pièces par jour.»

La demande de masques est venue la semaine dernière de l’hôpital ASZ d’Alost. La machinerie a dès lors été réaménagée à Schellebelle (Flandre orientale) et depuis mercredi dernier, une dizaine de couturières de l’entreprise s’affairent à la production de masques buccaux de type 2 pour usage médical.

«Les couturières utilisent du matériel stérile fourni par l’hôpital», précise Mme Vaesen. «Elles travaillent dans un environnement parfaitement nettoyé et désinfecté. Elles portent également des gants et un masque buccal, suivant de strictes procédures d’hygiène. Nous fournissons ce travail totalement gratuitement.»

De 1.000 à 1.500 masques sont ainsi produits chaque jour. Ils sont ensuite livrés à l’hôpital ASZ d’Alost «qui assure la répartition avec les hôpitaux voisins», signale la CEO de Van de Velde. «Tant qu’il y aura une demande, nous poursuivrons.»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 23 mars 2020, 12:31

    Voilà une façon de garder la tête près du bonnet.

  • Posté par H Charlotte, lundi 23 mars 2020, 12:24

    Bravo à cette entreprise qui fait passer le "profit social" avant tout.

  • Posté par Claude Bernaerts, lundi 23 mars 2020, 12:21

    Super, d'autres entreprises feraient bien de suivre

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 23 mars 2020, 12:10

    Après, quand ne nous restera plus que la peur du retour du Covid 19 ou d'un de ses semblables, il nous faudra nous souvenir de celles et ceux qui agissent pour le bien du plus grand nombre.

  • Posté par Rousseau Patrick, lundi 23 mars 2020, 12:33

    J'espère que les gens vont se souvenir de toutes ces personnes en première ligne, infirmières, médecins, urgentistes et quantité d'autres au service de cette population et qu'ils se souviendront également de la "comédia del arte" de nos politiciens incompétents……..

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs