Coronavirus: SNCB, Stib et TEC réduisent leur offre de transports

Coronavirus: SNCB, Stib et TEC réduisent leur offre de transports
Belga

Les transports en commun sont toujours accessibles mais la SNCB, la Stib et le Tec ont revu leur offre à la baisse. La SNCB et la STIB ont mis en place un serice réduit. Le Tec va rouler en horaires de vacances.

Les trains

La SNCB et Infrabel organisent, à partir de ce lundi, un « service de trains d’intérêt national », qui doit garantir à la clientèle une offre de transport sur l’ensemble du territoire malgré la crise sanitaire du nouveau coronavirus. L’offre ferroviaire est toutefois considérablement réduite.

Ce service de trains spécifique est donc destiné à offrir « de vraies solutions de mobilité pour les personnes amenées à devoir absolument se déplacer en train et pour lesquelles le déplacement en toute sécurité sanitaire doit être garanti », indiquent la SNCB et Infrabel. Il prévoit environ 75 % du nombre de places par rapport à l’offre habituelle un jour normal de semaine. Concrètement, entre un à deux trains IC circule(nt) par heure, tandis que deux à trois trains L et S sont assurés durant les heures de pointe. Après 20h00, de nombreux trains sont supprimés, réduisant drastiquement l’offre ferroviaire.

La SNCB et Infrabel assurent qu’il y aura assez de place à l’intérieur des trains pour maximiser la distance entre les voyageurs, le taux d’occupation actuel se situant entre 8 et 10 %.

La SNCB rappelle qu’elle nettoie quotidiennement ses trains et ses gares, avec une attention particulière pour les surfaces avec lesquelles les voyageurs sont en contact telles que les tablettes, poignées, poubelles, automates de vente, rampes, etc.

La nouvelle offre ferroviaire a été élaborée en concertation avec le gouvernement. Ce plan devrait rester d’application jusqu’au 5 avril prochain au moins.

Tec

Les bus wallons – à l’exception de ceux circulant dans le Brabant wallon – passeront, dès cette semaine et jusqu’au 18 avril, en horaires de vacances. Parallèlement, les lignes vers les hôpitaux seront renforcées « dans la mesure du possible », indique lundi le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo). « Le TEC va adapter son offre de transport afin de garantir le meilleur service possible envers les usagers, tout en tenant compte de la disponibilité des collaborateurs », a-t-il précisé.

Cette mesure sera d’application dès mercredi dans les zones de Charleroi, de Namur-Luxembourg et du Hainaut. Dans la zone Liège-Verviers, elle entrera en vigueur jeudi. La direction territoriale du Brabant Wallon a quant à elle décidé, à ce stade, de maintenir son offre de transport sur base de la période scolaire.

Les lignes transfrontalières vers la France, l’Allemagne et le Grand-Duché du Luxembourg restent également desservies, au contraire de celles vers les Pays-Bas.

Par ailleurs, afin de permettre au personnel soignant de rejoindre son lieu de travail, les lignes vers les hôpitaux seront renforcées, dans la mesure du possible. Certaines lignes plus fréquentées seront également dédoublées.

Enfin, le TEC a renforcé les règles de distanciation sociale, avec un maximum de 5 passagers maximum pour un bus standard, de 12 passagers maximum pour un bus articulé et de 15 passagers maximum pour un tram.

Compte tenu de ces limitations, la société de transports en commun wallonne en appelle au comportement civique de ses clients en leur demandant de différer tous les déplacements non utiles.

Stib

La Stib a diminué son offre de transport. Tout le réseau reste exploité, mais à fréquence réduite. Cette mesure répond à la volonté de limiter les déplacements non essentiels et permet au personnel de conduite de concentrer ses efforts pour répondre aux besoins prioritaires. Pour garantir une distance physique suffisante, la Stib limite le nombre de passagers dans ses véhicules et demande à ses usagers de ne pas s’asseoir les uns contre les autres et de garder suffisamment d’écart entre deux personnes. (1,5m). Une attention particulière est donnée aux périodes durant lesquelles s’effectue la majorité des trajets domicile-travail ainsi qu’aux lignes desservant les hôpitaux et lieux de soin. Les lignes Noctis ne circulent plus le vendredi et samedi soir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous