Jeux olympiques: les États-Unis ne suivent pas encore le Canada, Trump fait confiance à son «grand ami» Abe

photo news
photo news

Le président américain Donald Trump dit faire confiance au conseil du Premier ministre japonais Shinzo Abe. La tenue des Jeux est en suspens en raison de la pandémie de coronavirus. « Il prendra la bonne décision, je n’en ai aucun doute », a affirmé Donald Trump. « Abe est un grand ami de l’Amérique. Nous tenons compte de ses souhaits. Jusqu’à présent, il a fait un travail fantastique pour les Jeux Olympiques. Nous faisons confiance à son jugement. »

Une décision « dans les 4 prochaines semaines »

Le comité international olympique (CIO) a annoncé dimanche qu’il prendrait une décision « dans les quatre prochaines semaines » concernant un possible report des Jeux. Différentes fédérations sportives à travers le monde se sont montrées ces derniers jours favorables à un report. Shinzo Abe, a déjà déclaré que les JO ne pouvaient pas débuter en juillet vu les circonstances actuelles.

Le Canada a été lundi le premier pays à décider de ne pas envoyer ses athlètes aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo en raison de la pandémie de coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous