Faux accessoires médicaux contre le coronavirus: la police met en garde contre des arnaques en ligne

Faux accessoires médicaux contre le coronavirus: la police met en garde contre des arnaques en ligne
Photo News

La police fédérale met en garde. Dans un communiqué publié ce lundi, elle met en garde contre des arnaques en ligne liées au coronavirus.

« Des criminels profitent de l’agitation causée par le Covid-19 dans notre pays pour arnaquer les consommateurs sur Internet, explique la police fédérale. Des sites web malveillants vendent par exemple de faux médicaments, accessoires médicaux ou compléments alimentaires. La police appelle chacun à la prudence. »

Plusieurs produits sont concernés : des masques, des vaccins non autorisés, des purificateurs d’air, des compléments alimentaires ou des huiles essentielles.

La police demande à chacun d’être particulièrement vigilant à l’égard des sites web proposant de telles marchandises et, surtout, d’effectuer ces types d’achat dans des pharmacies agrées.

Sur le même sujet
InternetPolice
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous