Coronavirus: l’UE va se coordonner pour rapatrier ses ressortissants

Coronavirus: l’UE va se coordonner pour rapatrier ses ressortissants
AFP

Les pays de l’UE vont désormais se coordonner pour rapatrier les ressortissants européens en partageant notamment leurs avions, a indiqué lundi le ministre allemand des Affaires étrangères, dont le pays a déjà ramené 120.000 Allemands.

« Nous ouvrons nos vols, là où nous avons encore des capacités, également aux citoyens d’autres Etats membres de l’Union (…) Inversement, d’autres pays font de même, de sorte que cela peut être mieux organisé et que nous pouvons nous entraider », a indiqué Heiko Maas lors d’une vidéoconférence avec ses homologues européens.

« Ces derniers jours, nous avons déjà pu ramener 120.000 voyageurs allemands en Allemagne, d’une part par l’intermédiaire des agences de voyage elles-mêmes, d’autre part en partie grâce à des moyens qui ont été affrétés par le gouvernement fédéral », a-t-il précisé.

Le gouvernement allemand estime à 200.000 le nombre de ses ressortissants qui se trouvaient à l’étranger et qui, en raison de l’expansion de l’épidémie de nouveau coronavirus, désirent rentrer dans leur pays.

« Nous sommes là pour les aider à rentrer chez eux »

M. Maas a précisé que l’Allemagne se concentrait désormais sur le rapatriement de ses ressortissants vivant dans les pays plus lointains où « la logistique est plus compliquée car les populations locales doivent d’abord se rendre aux aéroports ». Il a ainsi évoqué le Chili, le Mexique, la Nouvelle-Zélande ou encore la Gambie.

Jeudi, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen avait déclaré que l’UE aidait au rapatriement de quelque 100.000 Européens bloqués à l’étranger.

« Nous sommes là pour les aider à rentrer chez eux, nous y travaillons avec les gouvernements nationaux. Les diplomates européens dans le monde entier apportent leur aide », avait-elle ajouté.

La Commission co-finance ces vols à travers le mécanisme européen de protection civile.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous