Coronavirus - Les banques se préparent à la mise en œuvre, dès vendredi, des mesures prises

Les banques travaillent actuellement à la mise en place des mesures pour que leurs systèmes soient adaptés à partir de vendredi à leur transposition efficace dans la pratique.

Dimanche, le ministre des Finances Alexander De Croo (Open Vld), en collaboration avec Febelfin et la Banque nationale de Belgique, avait annoncé une série de mesures visant à soutenir l'économie pendant la crise actuelle. Les particuliers comme les entreprises qui risquent des problèmes financiers pour cette raison peuvent demander l'application de ces mesures. Il s'agit notamment de reports de paiement pour les remboursements de crédits et d'un système de garantie pour les nouveaux prêts aux entreprises, pour un montant maximum de 50 milliards d'euros. Une première partie des pertes de crédit serait supportée par le secteur mais le gouvernement interviendrait ensuite.

Febelfin invite lundi tout client qui risque de se retrouver en difficulté financière du fait de la crise à prendre contact avec son banquier, que ce soit par téléphone, par chat ou par voie numérique, via l'application. "Une solution sera recherchée entre lui et sa banque. Le collaborateur bancaire s'efforcera au maximum d'aider le client de manière adéquate et dans les meilleurs délais", assure la fédération.

Il était par contre trop tôt lundi pour connaître l'impact de ces mesures sur les banques belges. KBC évoque ainsi les nombreuses incertitudes qui subsistent encore quant aux dommages économiques causés par la pandémie. Beaucoup dépendra, par exemple, de la durée du confinement, estime la banque. Celle-ci souligne cependant sa position très solide en matière de solvabilité et de liquidité, avec des réserves importantes pour absorber les pertes de crédit.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous