Coronavirus - AB Inbev retire ses objectifs pour 2020

"Depuis le 27 février 2020 (date de la publication du rapport annuel 2019, NDLR), l'échelle et l'ampleur de COVID-19 ont considérablement augmenté, ce qui a entraîné des restrictions imposées à de nombreux clients, ainsi que d'autres limitations et mesures de distanciation sociale dans de nombreux pays à la mi-mars 2020", souligne l'entreprise belgo-brésilienne qui ne fait pas de nouvelles prévisions.

Fin février, le groupe avait en effet annoncé prévoir une croissance de son ebitda entre 2 et 5% en 2020, devant surtout se remarquer au second semestre. AB InBev constatait déjà une chute de la demande en Chine, "dans l'horeca et à domicile", à cause de l'épidémie de coronavirus.

Pour les deux premiers mois de 2020, le géant estimait que le Covid-19 avait entraîné une perte de produits de 285 millions de dollars et d'ebitda d'environ 170 millions de dollars en Chine.

Par ailleurs, AB InBev confirme qu'il va céder Carlton & United Breweries, sa filiale australienne, au groupe brassicole japonais Asahi Group Holdings pour 16 milliards de dollars australiens, soit environ 11,3 milliards de dollars (10 milliards d'euros). L'objectif est de conclure la transaction au cours du deuxième trimestre 2020.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous