Coronavirus: le football en Australie s’arrête à son tour

Coronavirus: le football en Australie s’arrête à son tour
AFP

Le dernier sport qui poursuivait sa saison en Australie, le football, a décidé mardi de s’arrêter, ses dirigeants affirmant que jouer en pleine épidémie de coronavirus était « mission impossible ».

Ces deux derniers jours, le rugby à XIII et le sport le plus populaire du pays, le football australien, avaient aussi suspendu la compétition. Le rugby, le cricket, le basket-ball et tous les autres sports collectifs l’avaient fait auparavant.

Il ne restait que cinq journées dans le championnat de football, dont l’élite (A-League) compte 11 équipes, dont une néo-zélandaise, Wellington.

Et le huis clos du week-end dernier n’a pas suffi : les restrictions imposées aux déplacements empêchent maintenant la tenue des matches, sans compter que deux équipes sont en quarantaine.

« Pour une compétition nationale qui se déroule dans presque toutes les régions d’Australie, une compétition qui se déroule aussi en Nouvelle-Zélande, une mission complexe s’est transformée en mission impossible », a déclaré le président de la Fédération australienne de football James Johnson lors d’une conférence de presse à Sydney.

Mais « ce sport y survivra, j’en suis absolument sûr », a-t-il ajouté.

L’Australie recense 1.800 cas de coronavirus pour sept décès, en immense majorité dans ses grandes villes. Elle a interdit l’entrée à tout étranger non-résident, et impose des restrictions strictes aux déplacements à l’intérieur du pays.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous