Coronavirus: chute «sans précédent» de l’activité du secteur privé dans la zone euro en mars

L’activité du secteur privé dans la zone euro a chuté en mars par rapport à février, à un rythme « sans précédent », conséquence de la pandémie du nouveau coronavirus, selon la première estimation de l’indice PMI composite du cabinet Markit publiée mardi.

L’indice mensuel s’affiche à 31,4 points, contre 51,6 points en février, son « plus faible niveau historique » depuis juillet 1998, date de la première étude de Markit. Lorsque le PMI est supérieur à 50 points, cela signifie que l’activité progresse, tandis qu’elle diminue s’il est inférieur à ce seuil.

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous