Accueil Société

Coronavirus: 122 morts et 1.859 hospitalisations au total en Belgique

381 personnes sont aux soins intensifs et 410 ont pu quitter l’hôpital.

Temps de lecture: 1 min

La propagation du coronavirus en Belgique se poursuit. 122 personnes sont mortes au total, soit 34 nouveaux décès sur les 24 dernières heures et 1.859 patients sont hospitalisés (+256). 381 patients sont aux soins intensifs et 410 personnes ont pu quitter l’hôpital.

526 nouveaux cas ont été enregistrés pour la journée d’hier par les laboratoires pour un total de 4.269.

« Nous sommes en plein dans la pandémie »

« Nous sommes en plein dans la pandémie, a expliqué le porte-parole du centre de crise contre le coronavirus Benoît Ramacker. Il est encore inacceptable que certaines personnes ne comprennent pas ces mesures et les considèrent comme des vacances alternatives. Ce n’est pas le moment d’organiser un apéritif entre voisins. »

« Nous n’avons pas d’indication pour dire qu’une région serait plus saturée qu’une autre », a quant à lui affirmé le virologue Emmanuel André. « Le personnel soignant est très exposé au virus, a-t-il également déclaré. Une analyse préliminaire nous a montré que 4 % des cas confirmés au laboratoire concernaient des personnes travaillant dans le secteur des soins. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Lambert Louis, mardi 24 mars 2020, 17:24

    Je ne suis pas étonné de la réaction des écolos-gauchistes à mon commentaire: pas d'arguments, rien que des insultes. Qu'ai-je dit qui ne soit pas strictement exact ?

  • Posté par Lambert Louis, mardi 24 mars 2020, 17:21

    Je ne suis pas étonné de la réaction à mon commentaire, c'est toujours la même chose avec les écolos-gauchistes: pas d'arguments, uniquement des insultes. Qu'ai-je dit qui n'est pas exact ?

  • Posté par Fizaine Grégory, mardi 24 mars 2020, 12:43

    Dommage que la connerie ne soit pas aussi fatale que la pandémie, on serait enfin débarrassés des commentaires de Lambert Louis.

  • Posté par Grognard Laurent, mardi 24 mars 2020, 11:51

    QUELLE formidable argumentation. Vive le libéralisme en effet. Vive ce mode de vie où tout vient de chine et moins chers. Informez vous cher ami. LE covid-19 ne vient pas des pates en vrac mais de chine et propagé par des gens qui prenne l'avions pour un ou pour un non. C'est évident qu'un emballage que vous achetez au supermarché et qui a été touché par des dizaines de personne et transporté sur des centaines des km est d'une proprété irréprochable. S'il y a bien de l'absurde dans l'air il est concentré chez vous... salutations

  • Posté par Lambert Louis, mardi 24 mars 2020, 11:31

    Cette crise démontre par l'absurde à quel point toutes les mesures prônées par les Écolos se révèlent catastrophiques en temps de coronavirus: les transports en commun sont des nids à microbe, le covoiturage favorise la contagion, les rassemblements citoyens aussi, les aliments vendus en vrac sont une source de contamination alors que ceux qui sont préemballés ne le sont pas et une élévation de la température serait bénéfique pour rendre le virus moins virulent ! Ajoutons encore que l'arrêt de la croissance économique entraîne le chômage et que la limitation des déplacements individuels est très mal vécue par la population alors que c'est précisément ce que les Écolos veulent nous imposer. Il y a aussi les migrants (qualifiés de « chance pour l’Europe » par les Écolos) qui représentent un danger énorme de propagation de l’épidémie. Cette crise du coronavirus nous montre par l'absurde à quel point les propositions des Écolos sont nuisibles !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko