Coronavirus - L'activité s'effondre en mars au Royaume-Uni (indice PMI)

L'indice PMI des directeurs d'achat des entreprises est tombé à 37,1 points, soit son niveau le plus faible depuis que ces données ont commencé à être publiées en janvier 1998, selon une première estimation dite "flash".

Cet indicateur ressortait encore à 53 points en février, signe que la pandémie a assommé l'économie britannique d'une manière inédite, selon Markit.

Le record de faiblesse de l'indice PMI remontait jusqu'à présent à novembre 2008 (38,1) soit au plus fort de la crise financière internationale.

Dans le détail, l'activité en mars (l'enquête a été réalisée du 12 au 20) a été plombée surtout par le secteur des services avec un PMI à 35,7 points, du fait d'une baisse de la demande en raison des consignes d'éviter les déplacements.

L'enquête a été compilée avant la fermeture des bars et restaurants puis la décision du gouvernement lundi soir de décréter un confinement de trois semaines.

De son côté, le secteur manufacturier a un peu mieux résisté (48 points), touchant néanmoins un plus bas en trois mois.

"La croissance n'a concerné que quelques poches d'activités comme l'industrie alimentaire, la pharmacie et la santé. La demande partout ailleurs s'est effondrée", résume Chris Williamson, économiste chez IHS Markit.

Le cabinet précise que l'ampleur de cette chute d'activité dans le secteur privé présage d'une contraction du PIB britannique au premier trimestre.

Pour M. Williamson, "une récession d'une ampleur jamais vue dans l'histoire moderne semble de plus en plus probable", d'autant que l'impact des mesures de confinement se fera sentir surtout au deuxième trimestre.

Peu d'économistes se risquent à faire des prévisions précises mais certains, comme chez Capital Economics, redoutent un effondrement de 15% du PIB au deuxième trimestre au Royaume-Uni, près de deux fois plus violent que pendant la Grande Dépression.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous