Coronavirus: un hôtel réquisitionné à Forest pour permettre aux sans-abri de se confiner

Coronavirus: un hôtel réquisitionné à Forest pour permettre aux sans-abri de se confiner
Thomas Van Ass

Le bourgmestre de Forest Stéphane Roberti a réquisitionné un hôtel pour proposer une solution pour les plus vulnérables, indique mardi son cabinet. L’objectif est de protéger ces personnes et de leur permettre de respecter les règles de confinement imposées pour lutter contre la propagation du coronavirus.

L’hôtel, qui dispose d’une quarantaine de chambres, accueillera des sans-abri dès cette semaine. Les personnes ainsi hébergées pourront rester dans les chambres jour et nuit.

Le personnel de l’hôtel continuera d’assurer l’entretien du bâtiment et des repas chauds seront servis. Un suivi social et un accompagnement médical seront assurés grâce à la collaboration d’autres acteurs, notamment du service Prévention de la commune, de son CPAS et de ses partenaires de la Coordination sociale de Forest. Le secteur associatif et la Région de Bruxelles-Capitale sont aussi partenaires du projet.

« Nous souhaitons accueillir prioritairement les personnes qui sont sans abri (et ancrées à Forest) et qui, vu la crise sanitaire actuelle, ont plus de mal à compter sur la solidarité et à trouver un endroit où dormir », explique le président du CPAS Nicolas Lonfils, qui précise que les personnes qui occuperont les chambres auront été préalablement testées au covid-19.

La Commission communautaire commune (COCOM) prendra en charge les coûts fixes et les frais de personnel de l’hôtel. Elle mettra également à disposition du personnel psychosocial et du personnel soignant. La Région assumera aussi les frais de nettoyage après occupation tandis que la commune et le CPAS mettront à disposition un service de restauration, du personnel d’accueil et de sécurité et coordonneront les services de police.

La commune d’Etterbeek avait déjà pris une décision similaire, samedi, en réquisitionnant un établissement qui avait été forcé d’interrompre son activité, faute de clientèle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous