Coronavirus: les Pays-Bas annulent les examens de fin d’études

Le gouvernement néerlandais a annoncé mardi l’annulation des examens centraux de fin d’études, l’équivalent des épreuves du baccalauréat français, en raison de la pandémie de coronavirus.

Aux Pays-Bas, qui comptent plus de 4.700 cas officiellement déclarés, les écoles sont fermées depuis le 16 mars afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. La validation ou non du diplôme de fin d’études sera ainsi déterminée uniquement sur la base des notes obtenues durant l’année scolaire.

« Je veux donner à tous les élèves la possibilité d’obtenir un diplôme complet et ainsi progresser sans délai vers l’enseignement supérieur en ces temps de crise », a déclaré le ministre néerlandais de l’Education Arie Slob dans un communiqué.

Des examens à distance

Les établissements ont plus de temps – jusqu’à début juin – pour faire passer aux élèves le restant des examens encore prévus comptant pour les notes obtenues durant l’année scolaire.

Le ministère encourage vivement les institutions scolaires à organiser la tenue de ces examens à distance, par exemple par visioconférence. Si les écoles ne sont pas en mesure d’effectuer les tests à distance, ces derniers peuvent se dérouler dans les bâtiments scolaires en respectant une distance de sécurité de 1,5 mètre.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous