Accueil Société

Coronavirus: un homme qui a essayé de faire sortir son père de l’hôpital Saint-Luc placé sous mandat

Le jeune homme n’a pas accepté le refus de visite imposé par l’hôpital. Il s’est barricadé dans la chambre de son père, a débranché son respirateur et a essayé de s’enfuir avec lui.

Temps de lecture: 2 min

Un homme âgé d’une vingtaine d’années qui a menacé des policiers avec un couteau vendredi après-midi, alors qu’il voulait faire sortir son père affecté par le coronavirus d’un hôpital de Woluwe-Saint-Lambert, a été placé sous mandat d’arrêt, notamment pour détention d’arme prohibée, a indiqué mardi en fin de journée une porte-parole du parquet de Bruxelles.

L’incident a eu lieu à l’hôpital Saint-Luc, selon le quotidien La Capitale qui a dévoilé l’histoire. Le jeune homme essayait de quitter l’établissement vers 15h20 avec son père, âgé d’une cinquantaine d’années et gravement affecté par le coronavirus. La police Montgomery (Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre et Etterbeek) a été mobilisée.

Le jeune homme n’a pas accepté le refus de visite imposé par l’hôpital. Il s’est barricadé dans la chambre de son père, a débranché son respirateur et a essayé de s’enfuir avec lui. Il a exhibé un couteau et a menacé les policiers. Un maître-chien a pu maîtriser le jeune homme.

Le juge d’instruction a décidé de placer le suspect sous mandat d’arrêt.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko