La balance commerciale de l'Union européenne largement positive en 2019 (Eurostat)

Globalement, les États membres de l'UE commercent surtout entre eux (pour 59% des échanges). Pour le commerce avec des partenaires hors des 27, les exportations ont atteint un montant de 2.132 milliards d'euros l'an dernier et les importations 1.935 milliards d'euros. Ses trois principaux partenaires étaient les Etats-Unis, la Chine et le Royaume-Uni.

La balance commerciale était positive avec les Etats-Unis (18% des exportations et 12% des importations de l'UE) et le Royaume-Uni (15% exportations, 10% importations) mais négative avec la Chine (9% exportations et 19% importations).

Les machines et matériels de transport ont prédominé tant dans les exportations que dans les importations de l'UE l'an dernier. Ce secteur comptait pour 41% du total des exportations hors-UE et 33% des importations. Les autres articles manufacturés (23% des exportations extra-UE et 24% des importations extra-UE) ainsi que les produits chimiques (19% des exportations extra-UE et 12% des importations extra-UE) ont également joué un rôle important dans le commerce de marchandises de l'UE en 2019. L'énergie n'a quant à elle constitué qu'une faible proportion des exportations extra-UE (5%), mais a compté pour 19% des importations.

Au niveau national, la Belgique a elle d'abord exporté vers l'Allemagne (18%), la France (14%) et les Pays-Bas (12%), tandis qu'elle a gardé les mêmes partenaires privilégiés pour importer mais avec les Pays-Bas (17%) comme premiers bénéficiaires, suivis par l'Allemagne (13%) et la France (10%).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous