Coronavirus: selon un sondage de Test-Achats, la moitié des ménages accuse une perte financière

Coronavirus: selon un sondage de Test-Achats, la moitié des ménages accuse une perte financière
Photo News

Un sondage mené par l’organisation de défense des consommateurs, Test-Achats, révèle mercredi que 50 % des ménages ont perdu de l’argent à la suite de la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus. Ils ont perdu en moyenne 568 euros « et ce, sans compter la perte sur investissement qui est trop variable pour être prise en compte ».

Le sondage a été mené entre le 18 et le 20 mars auprès d’un échantillon représentatif de plus de 1.000 personnes âgées entre 18 et 74 ans.

Il en ressort que 46 % des sondés déclarent avoir rencontré des difficultés pour s’approvisionner au quotidien (en termes d’alimentation, de produits d’hygiène…). Près d’un tiers (32 %) a également affirmé avoir ressenti de l’anxiété depuis le début des restrictions. En outre, 50 % des ménages déclarent avoir perdu de l’argent, pour un montant moyen de 568 euros.

16 % ont souffert d’un des symptômes premiers

Test Achats a également interrogé les Belges sur leurs comportements en ces temps de confinement. Seize pour cent des sondés ont déclaré avoir souffert d’un des « symptômes premiers du Covid-19 », tels que la fièvre, une toux sèche ou des difficultés à respirer. Parmi elles, 64 % n’ont pas entrepris d’action médicale. Quatre pour cent ont également souffert d’au moins deux symptômes, dont 4 sur 10 n’ont rien entrepris.

L’organisation de défense de consommateurs a enfin demandé dans quelle mesure les sondés respectaient les recommandations (éviter de quitter son domicile sauf pour besoin essentiel, éviter les réunions avec des proches ou amis, ne pas quitter le pays). Les répondants pouvaient répondre « pas du tout », « en partie » et strictement ». Une majorité a répondu « strictement » pour éviter de quitter la maison (56 %) et éviter les réunions (66 %). Concernant les déplacements hors de la maison, 5,5 % ont dit ne « pas du tout » respecter cette consigne et 38,5 % « partiellement ». Pour les réunions avec des proches ou amis, 7 % ont déclaré ne « pas du tout » suivre cette recommandation et 27 % « partiellement ».

Sur le même sujet
Sondage
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous