Coronavirus - Un réseau d'entreprises liégeoises offre 100.000 masques FFP2

Face à la crise sanitaire que nous vivons actuellement, ces entreprises indiquent avoir souhaité se montrer solidaires et ainsi agir utilement en activant leurs réseaux respectifs. C'est ainsi que des échanges entre deux patrons d'entreprise, l'un de Shangaï (Chine) et l'autre de la région liégeoise, ont mené à l'organisation de l'acheminement de masques depuis la Chine vers la Cité ardente. Sur base de contacts établis avec le CHU et le CHC, il est apparu que ce sont prioritairement de masques de type FFP2 dont ils ont besoin.

Les initiateurs liégeois ont rassemblé le week-end dernier, "en quelques heures à peine", des promesses de contribution pour plus de 50.000 euros. "C'est une véritable chaîne solidaire qui se met en place entre managers liégeois mobilisés pour soutenir ceux qu'ils considèrent comme des héros, à savoir les médecins et toute la communauté des soignants en général."

Deux fournisseurs chinois ont été identifiés. Les masques FFP2 doivent donc être acheminés en deux lots de 50.000 pièces.

Si tout se déroule comme prévu, la marchandise devrait rapidement quitter la Chine pour arriver à Liège Airport en fin de semaine. "Les masques FFP2 seront alors dispatchés vers les deux hôpitaux liégeois où ils sont attendus avec impatience par les acteurs qui luttent, en première ligne, contre la propagation du coronavirus", se réjouit le porte-parole du réseau d'entreprises liégeoises. "50.000 € et plus, c'est à la fois beaucoup et peu... Mais en période de chômage technique, c'est un effort important que ces entreprises n'ont pas hésité à partager en raison des valeurs humaines qui les animent", conclut-il.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • Sa plateforme de livraison à domicile a permis à Uber de sauver les meubles mais pas les emplois
: 6700 sont passés à la trappe. © Photo News / Gregory Van Gansen.

    La tech’ a licencié près de 77.000 personnes dans le monde

  • © Dominique Duchesnes.

    Par Cécile Danjou

    Finances

    Les vacances en camping-car, un choix rentable?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous