Coronavirus - 3 prestataires de services au sol et de fret alertent sur l'effondrement du secteur aérien

Les trois entreprises assurent la majorité des activités de services au sol dans les aéroports de Zaventem et Liège, et emploient ensemble plus de 4.000 travailleurs. Elles sont cependant confrontées à un taux d'absentéisme "très élevé".

Dans leur courrier aux autorités, elles soulignent l'impact de la crise actuelle sur leurs activités, alors qu'elles occupent, selon elles, un rôle central dans le maintien de l'aviation et dans l'approvisionnement de la Belgique, en particulier pour les biens essentiels. "Nous souhaitons en effet vous prévenir qu'un soutien public est indispensable pour que nous puissions poursuivre nos activités durant la durée de la crise."

Elles entendent empêcher l'effondrement de l'aviation belge, "bouée de sauvetage" pour le pays à leurs yeux. Le secteur devra également jouer un rôle important dans la restauration de l'activité économique après la crise du Covid-19, estiment dnata, Swissport et WFS.

Alors que les compagnies aériennes appellent les gouvernements à l'aide, les trois sociétés estiment qu'on ne peut pas prendre en considération les compagnies aériennes de manière isolée, sans tenir compte de l'ensemble de l'écosystème aérien. "Car sans agents au sol, l'espace aérien restera vide", résument-elles.

Dans leur lettre, elles proposent sept mesures pour aider les entreprises à survivre à la crise - en plus des mesures générales déjà prises. La garantie d'un flux de trésorerie opérationnel et celle de l'emploi y sont les priorités absolues.

Les trois entreprises disent apprécier les mesures déjà prises comme le chômage temporaire ou le report des impôts et des cotisations sociales. Elles demandent toutefois une consultation en vue de mesures supplémentaires et souhaitent, dans ce cadre, être associées à tout dialogue qui se mettrait en place entre le secteur de l'aviation et le gouvernement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous