Coronavirus - Dix euros par jour pour les secteurs de la coiffure, de l'esthétique et du fitness

Les centres de fitness ont dû fermer leurs portes sans attendre, les centres de beauté le 18/03/2020, et les salons de coiffure ont également été obligés de fermer complètement à partir du 24/03/2020, exposent les partenaires sociaux qui insistent sur "les répercussions financières très lourdes, tant pour les travailleurs que les employeurs des trois secteurs".

Pendant une réunion de crise, tenue le 24 mars, les porte-parole des directions et les syndicats ont cherché "comment le fonds social pourrait jouer son rôle en ces temps difficiles".

D'une part, il a été décidé d'octroyer un montant de 10 €/jour de chômage temporaire au cours de la période du 01/03/2020 au 30/06/2020. D'autre part, "toutes les parties se sont engagées à consentir des efforts substantiels équivalents pour soutenir les employeurs à partir du Fonds de Sécurité d'Existence".

Des initiatives seront prises pour soutenir les entreprises des trois secteurs visés lors de leur réactivation, une fois la crise terminée. "Un plan d'action concret sera développé à cet effet", ponctuent les partenaires sociaux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous