Coronavirus - L'Allemagne ferme ses frontières aux travailleurs saisonniers

L'interdiction d'entrée pour ces travailleurs étrangers venant notamment donner un coup de main dans les récoltes est entrée en vigueur à 17h00, selon le ministère de l'Intérieur.

La mesure s'applique aux travailleurs venant de l'extérieur de l'Union européenne, de Grande-Bretagne, de pays de l'UE tels que la Bulgarie et la Roumanie qui ne font pas partie de l'espace Schengen, ainsi que des pays qui ont temporairement réintroduit leurs propres contrôles aux frontières, comme l'Autriche.

Ces restrictions sont "absolument nécessaires pour briser les chaînes de l'infection", a déclaré le porte-parole.

L'interdiction d'entrée va frapper durement les exploitations agricoles à un moment crucial, a réagi l'Association des agriculteurs allemands. Les exploitations agricoles sont prêtes à mettre en œuvre toutes les mesures d'hygiène pour prévenir la propagation du Covid-19, a-t-elle assuré.

La fermeture des frontières aux travailleurs migrants doit être la plus courte possible, a encore estimé l'organisation, alors que les exploitations de fruits et légumes et les vignobles en particulier ont un besoin urgent de main-d'oeuvre supplémentaire.

L'industrie agricole allemande emploie chaque année près de 300.000 travailleurs saisonniers, qui viennent principalement d'Europe de l'Est.

De nombreuses exploitations ne disposent pas actuellement du nombre de personnes nécessaire pour la récolte et l'ensemencement. Le ministère allemand de l'Agriculture et plusieurs associations ont mis en place des portails en ligne pour connecter les exploitations agricoles avec des personnes prêtes à venir travailler dans les champs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous