Accueil Belgique Politique

Coronavirus: Jan Jambon veut voir plus de gens au travail, «il est trop facile d’obtenir le chômage économique»

Le ministre-président flamand, Jan Jambon, veut voir davantage de gens au travail, notamment dans le secteur de la construction et des titres-services.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) veut voir davantage de gens au travail, entre autres dans les secteurs de la construction et des titres-services, où le mécanisme du chômage temporaire est, à ses yeux, parfois trop rapidement demandé, a-t-il indiqué mercredi au Parlement flamand.

Le gouvernement flamand n’a pour le moment par l’intention d’élargir le système actuel d’indemnités, a ajouté M. Jambon. « Cela ne veut pas dire que nous ne gardons pas à l’œil tous les autres secteurs : les indépendants, le secteur culturel, le monde sportif, le secteur de la jeunesse et de l’événementiel, les agences de voyage, les sociétés d’autocars, etc. qui sont naturellement aussi concernées », a énuméré le ministre-président. « Je m’engage sur le fait qu’une mesure sera prise aussi pour ces personnes. Mais l’indemnité actuelle reste réservée à ceux qui sont obligés de fermer à la suite des mesures prises par le Conseil national de sécurité. »

Selon M. Jambon, l’accent doit être mis sur davantage d’activité économique. « Si cela peut se faire dans des conditions sûres, nous devons voir à nouveau davantage de personnes au travail. Je pense qu’il est trop facile d’obtenir le chômage économique. C’est aussi un bon acte citoyen que de continuer à faire tourner la société. J’appelle dès lors le secteur privé à prendre ses responsabilités. »

Jan Jambon cite les secteurs de la construction et des titres-services comme étant des secteurs où les règles de distanciation sociale peuvent être respectées. « La plupart des gens peuvent se trouver à l’étage lorsque la femme de ménage travaille en bas. Je pense qu’il y a davantage de travail à faire que ce qui est réalisé aujourd’hui. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Mignon Yohann, jeudi 26 mars 2020, 19:48

    Magique, lui sa fait presque 1 an qu'il travail pas xD

  • Posté par MORAN JOSE, jeudi 26 mars 2020, 7:45

    je lui conseille surtout de lire vite, vite la lettre ouverte du virologue Marc Wathelet... au lieu de vouloir envoyer les aide-ménagères au casse pipe et à la mort. Désolée mais c'est vraiment une saloperie de capitaliste cet..homme!!!

  • Posté par Gheys Patrick, jeudi 26 mars 2020, 7:44

    Jambon : l'image même du général couard qui envoie ses troupes se faire tuer au front, en restant bien confortablement à l'arrière des combats. "Allez-y, je vous couvre !".

  • Posté par PETIT Robert, jeudi 26 mars 2020, 0:46

    Attends Jambon, aux USA, ils vont déguster... Trump a déjà perdu les présidentielles... Et j'espère que pour toi, la Flandre échappera au virus. Sinon, tu perdras aussi....

  • Posté par PETIT Robert, jeudi 26 mars 2020, 0:46

    Attends Jambon, aux USA, ils vont déguster... Trump a déjà perdu les présidentielles... Et j'espère que pour toi, la Flandre échappera au virus. Sinon, tu perdras aussi....

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une