Accueil Opinions Cartes blanches

«Face au coronavirus: le retour de l’Etat social»

Paradoxe dont la politique belge a le secret : c’est avec les lambeaux de la coalition la plus antisociale depuis 1945 qu’a été taillé un gouvernement qui réactive aujourd’hui tous les ressorts… de l’État social, affirme l’auteur de cette carte blanche. Une politique dictée par l’urgence, mais qui en dit long sur le choix de société que nous serons amenés à faire dans les mois à venir. Rappel des épisodes précédents, en vue de nous projeter dans l’avenir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Le gouvernement Michel a mis en œuvre durant 5 ans une politique de démantèlement systématique de l’État social, et de ce qui en constitue le pilier central : la Sécurité sociale. Il a définancé celle-ci en réduisant massivement les cotisations sociales, et il l’a dénaturée en méprisant la concertation sociale. Il s’est lancé dans une cynique chasse aux chômeurs (qui a surtout frappé la Wallonie), et dans une réforme des pensions autoritaire et bâclée. Mais ce sont les soins de santé qui ont été sa cible prioritaire : des centaines de millions d’euros d’économies directes sur les patients ; une explosion des suppléments d’honoraires, en raison du sous-financement des structures hospitalières ; un cadeau de 800 millions d’euros à l’industrie pharmaceutique ; une offensive incompréhensible contre les maisons médicales, etc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Dentin Jean, vendredi 27 mars 2020, 11:50

    Il faut que la gauche explique comment alors qu'elle est parée de toutes les vertus et connaît toutes les solutions à tous les problèmes, elle ne parvient pas à en convaincre les électeurs (sauf en Wallonie). Qui se trompe ? Le peuple ? Quelle est la région la plus prospère ? La Wallonie ??

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 27 mars 2020, 9:55

    Qu'est-ce que ça a de paradoxal? Essayez "l'État social" avec les caisses vides, et vous verrez! Les socialistes n'ont toujours pas compris qu'il faut d'abord crééer de la richesse avant de pouvoir - éventuellement, le cas échéant, de manière appropriée et la plus efficace possible - en redistribuer une partie pour faire face à des besoins à définir. Il n'est toujours pas possible de couvrir tous les malheurs du monde, pas plus que les cas de force majeure ou alors aux dépens d'autes besoins - ce qu'on expérimente à l'heure actuelle.

  • Posté par Lobet Françoise, samedi 28 mars 2020, 19:24

    C'est l'évidence même !

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 27 mars 2020, 9:55

    Qu'est-ce que ça a de paradoxal? Essayez "l'État social" avec les caisses vides, et vous verrez! Les socialistes n'ont toujours pas compris qu'il faut d'abord crééer de la richesse avant de pouvoir - éventuellement, le cas échéant, de manière appropriée et la plus efficace possible - en redistribuer une partie pour faire face à des besoins à définir. Il n'est toujours pas possible de couvrir tous les malheurs du monde, pas plus que les cas de force majeure ou alors aux dépens d'autes besoins - ce qu'on expérimente à l'heure actuelle.

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 27 mars 2020, 9:55

    Qu'est-ce que ça a de paradoxal? Essayez "l'État social" avec les caisses vides, et vous verrez! Les socialistes n'ont toujours pas compris qu'il faut d'abord crééer de la richesse avant de pouvoir - éventuellement, le cas échéant, de manière appropriée et la plus efficace possible - en redistribuer une partie pour faire face à des besoins à définir. Il n'est toujours pas possible de couvrir tous les malheurs du monde, pas plus que les cas de force majeure ou alors aux dépens d'autes besoins - ce qu'on expérimente à l'heure actuelle.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs