Cristiano Ronaldo taclé par un ancien président de la Juventus: «Il est parti pour sa mère mais il se montre en train de bronzer au bord d’une piscine»

@News
@News

Giovanni Cobolli Gigli a été président de la Juventus Turin entre 2006 et 2009. Ce dernier a évoqué le cas de plusieurs joueurs qui ont quitté l’Italie pendant cette période de confinement. Et il n’a pas été tendre sur l'antenne de Radio Punto Nuovo…

« C’est assez simple de critiquer. Mais franchement, vu de l’extérieur, je ne comprends pas pourquoi certains joueurs ont quitté l’Italie. Je souhaite que lorsqu’ils reviennent, ça leur soit difficile de reprendre car ils vont devoir observer une quarantaine. Je trouve qu’ils auraient dû rester en quarantaine à l’hôtel de la Juventus ».

Giovanni Cobolli Gigli vise ainsi Gonzalo Higuain, Sami Khedira, Miralem Pjanic et Cristiano Ronaldo. « En ce qui concerne CR7, il a été le premier à partir. Il a tenu à rejoindre sa mère, victime d’un AVC, mais il se montre en train de bronzer au bord d’une piscine ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous