Accueil Société

Coronavirus: plusieurs scénarios pour rendre le confinement plus efficace

Ne rêvons pas, la fin du confinement n’est pas pour demain. La préoccupation du moment c’est de le renforcer, en ciblant prioritairement ses maillons faibles.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Soyons sérieux, personne – parmi les autorités et les experts – n’imagine que la Belgique mettra fin au confinement de sa population après la première date limite du 5 avril. Personne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par zangaglia sergio, vendredi 27 mars 2020, 17:53

    Il est grand temps que les gouvernements (et non seulement le Belge) se rendent compte que le confinement seul ne va pas endiguer la maladie. Un prolongement excessif, voir un durcissement des conditions, aura des conséquences à long terme sur la santé physique et psychologique de la population bien plus graves que la maladie même. Sans parler des dévastations faites à l’économie. La seule chose à faire, et les pays asiatiques montrent que c’est tout-à-fait possible, est de procéder à un dépistage massif afin d'identifier et isoler les porteurs du virus. Que nos grandes lumières de virologues commencent à donner une contribution réelle au gouvernement pour faire passer à toute la population le test de dépistage au lieu de se chamailler sur le fait qu'un test est moins bon qu'un autre parce que il a une efficacité de seulement le 92,67%

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 27 mars 2020, 15:54

    À toute heure de la journée, je continue à voir dehors, dans la rue devant chez moi, beaucoup trop de monde, piétons ou automobilistes, pour que le confinement puisse être réputé être efficace. Par périodes, comme c'est le cas pour le moment, il y a même plus de monde dehors qu'à l'heure de pointe! C'est tout simplement effarant. Pas étonnant, dans ces conditions, que le confinement ne fonctionne pas et que le Brabant Flamand se retrouve en tête des statistiques quant au nombre des contaminations et des contaminés ...

  • Posté par elias jacques, vendredi 27 mars 2020, 12:37

    Le problème étant qu'on passe à côté des choses importante et qu'on fait aux gens des remarques qui n'ont pas lieu d'être. Je lis dans un autre journal " à Liège des policiers ont fait une remarque à un couple marié marchant main dans la main". Je crois savoir qu'aucune distance sociale n'est imposée aux cohabitants, ce qui serait ridicule étant donné qu'ils partagent le même lit. A vouloir faire preuve d'un zèle déplacé, ils provoquent un rejet global des règles par la population ! Je crains que tout cela ne monte à la tête de certains policiers se sentant investis d'un pouvoir qu'ils n'ont pas, celui de s'immiscer dans la vie privée des gens.

  • Posté par Grunchard Francis, vendredi 27 mars 2020, 12:30

    Au lieu de demander aux forces de l’ordre de faire de la pédagogie, on passe directement aux amendes (à régler sur le champ) et à la répression. Faut-il donc rendre la situation actuelle encore plus pénible ?

  • Posté par Grunchard Francis, vendredi 27 mars 2020, 12:27

    Au lieu de demander aux forces de l’ordre de faire de la pédagogie, on passe directement aux amendes (à régler sur le champ) et à la répression. Faut-il donc rendre la situation actuelle encore plus pénible ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs