David Goffin nous raconte son confinement depuis son appartement à Monaco: «Je me lance à fond dans la cuisine»

@News
@News

«  Je suis à Monaco, je suis chez moi. On est enfermé… Ici, c’est quasiment le même confinement qu’en France », nous confie-t-il par téléphone. « Les déplacements sont restreints, on peut juste aller chercher de quoi manger ou se rendre en pharmacie, si besoin. Sinon, on essaye de s’occuper, un peu comme tout le monde pour le moment. Je fais mon sport chez moi, 1h30 par jour environ, pour essayer de rester en forme. Mais heureusement, côté santé tout va bien, pour moi, mais aussi pour ma famille et mon entourage. »

Le nº10 mondial tente garder la forme comme il peut. « Je fais ce que je peux avec les moyens du bord, puisque je n’ai pas accès à une salle de fitness. Je peux aller courir, mais ça ne doit pas être trop loin de chez moi, seul, maximum 1h, et en respectant les consignes sanitaires. Mais à part s’entraîner physiquement, pas question de tennis, le club est fermé ! »

Et pour s’occuper par ailleurs, le Liégeois s’est découvert une nouvelle passion !

« Ce que je fais le reste du temps ? Je reste en contact avec ma famille, mes amis. Je fais de choses moins habituelles, comme du rangement… par exemple. Je me lance un peu dans la cuisine, aussi ! Tous les jours, je suis à fond dedans ! »

Goffin doit bien se changer les idées car, pour l’instant, c’est plutôt le flou concernant la suite de la saison.

« Pour le moment, c’est difficile vraiment de se projeter », assure-t-il « Car même si un retour est dit possible le 8 juin, tout peut encore changer. Le confinement peut encore être prolongé, on ne sait pas avec certitude si les tournois vont reprendre donc on verra bien… Qu’est-ce qui va nous rester dans la saison comme tournois ? Est-ce que le calendrier va encore changer après le report de Roland-Garros ? Si jamais la saison sur gazon tombe à l’eau, est-ce que Wimbledon va bouger aussi ? On ne sait pas ! »

« Roland-Garros, sur un coup de tête »

Roland-Garros reporté, les Jeux annulés cette année : pas facile, en effet, de positiver sur une saison 2020 bien compromise.

« La manière dont s’est passé le report de Roland-Garros, au 20 septembre, c’est fou ! Ils ont fait ça comme sur un coup de tête ! Ils ont pris la date comme ça, seuls, comme des grands, surprenant tout le monde, y compris les joueurs, je l’ai appris via les réseaux sociaux. Si tout reste comme ça, ce sera dur d’enchaîner et l’US Open, et Roland-Garros, c’est clair. Surtout qu’il faudra aussi tenter d’éviter les blessures, à la reprise, après une si longue période sans jouer ! Quant au report des Jeux à l’année prochaine, c’était une décision inévitable, selon moi, quand on voit que les athlètes ne peuvent plus se préparer. Heureusement, ils ont pris cette décision à temps. »

Comme tout le monde, David Goffin croise les doigts pour que cette crise passe le plus rapidement possible, même s’il sait d’avance qu’il faudra « être très calme et patient ». Il a aussi sa petite idée sur ce qu’il fera, en premier, une fois que le confinement sera terminé.

« J’irai au restaurant ! Ça me fera plaisir de revoir du monde, de sortir… libre. Et puis, je me remettrai vite à taper la balle. En tant que joueur de tennis, c’est sûr, ça me manque ! »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Zverev rappelé à l’ordre par Kyrgios
: le monde à l’envers.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: Zverev part à la faute, Kyrgios donne la leçon

  • Andy Murray a rejoué quatre matches en cinq jours (deux défaites, deux victoires). @News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Andy Murray: «Je rejouerai bientôt à un haut niveau»

  • PHOTONEWS_10838799-034

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Popularité, médecines parallèles, personnalité...: la face cachée de Novak Djokovic

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous