Accueil Monde

Les Marocains appuient les autorités!

D’une grande proactivité, le régime marocain a tôt pris la mesure du danger viral. Et, ô surprise, sa gestion est appréciée. Mais les infrastructures sanitaires inquiètent…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Pays africain charnière avec l’Europe, le Maroc a identifié son premier cas de coronavirus le 2 mars. Entre le 9 et le 19 mars s’ensuivit une prise graduelle de décisions comme la fermeture de l’espace aérien, des crèches-écoles-universités, puis des mosquées, restaurants, cafés, salles de spectacle, salles de sport, hammams, etc., avant la déclaration de l’Etat d’urgence sanitaire. Parfois, des blindés légers de l’armée déployés en rue ont contribué à la prise de conscience… Résultat, jusqu’ici : un bilan officiel limité à 170 cas et à 5 morts (mais arrêté au 24 mars). Et, aussi, une opinion publique qui se montre satisfaite des autorités, une première ! Ainsi, comme rapporte le site Yabiladi.com, un sondage réalisé par l’Institut marocain d’analyses politiques et publié cette semaine montre des scores écrasants d’adhésion à la communication du gouvernement et même aux mesures de restrictions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs